Phil customer support

Nous sommes là pour vous aider


Appelez nous

01 83 81 67 25
lundi - vendredi, de 9h à 19h

Envoyez nous un email

Retour aux catégories de questions

Tout savoir sur le juridique d'entreprise


Les rapports intra-société et inter-société sont de plus en plus judiciarisés. Les entrepreneurs, de par les enjeux importants auxquels ils sont confronté, ont besoin de garanties solides. Ces garanties sont offertes par des contrats précis en accord avec le droit français, voire le droit international si besoin est. En cas de désaccord entre les parties, de non respect des clauses, le cocontractant victime pourra obtenir réparation du préjudice subi auprès d'un juge sur la base des clauses insérées dans le contrat.

En effet, le juge analysera au regard du contrat si dans les faits, le cocontractant a bien respecté ses engagements. Sans contrat, il sera difficile de prouver à quoi s'est engagé votre cocontractant et donc d'obtenir une réparation.

A négliger votre juridique vous risquez d'être victime des comportements opportunistes de vos partenaires. Bien que vous ayez confiance en ces derniers, il est important de fixer des règles du jeu pour limiter au maximum les mésententes qui pourraient survenir au cours de la vie de votre société. Ces mésententes peuvent avoir des effets dramatiques sur votre activité. Nombreuses sont les entreprises qui en négligeant le juridique ont dû mettre la clef sous la porte alors que leur activité était initialement rentable... Par exemple, en négligeant la rédaction d'un CDD, en cas de rupture à votre initiative vous risquez une requalification par le juge du contrat en CDI avec les conséquences dramatiques qui pourraient en découler...

En rédigeant vous même vos actes juridique vous endosser la responsabilité des erreurs et oublis qu'ils pourraient contenir. Vous assumerez les conséquences financières de vos erreurs pouvant s'avérer dramatiques pour la pérennité de votre entreprise.

L'avocat, en rédigeant vos actes, engage sa responsabilité professionnelle et est couvert par une assurance. En cas de litiges, vous disposez d’un recours contre l’avocat qui fera appel à son assurance.

Les autres professions proposant la rédaction d’actes juridiques (juristes, expert-comptables, sites internet…) n’ont pas cette assurance et ne pourront pas vous protéger en cas de litiges.

Notre objectif premier est de vous offrir une qualité de service optimale. Or, le juridique n'est pas une simple formalité ayant pour objet de vous ralentir dans vos projets. Il formalise de manière claire et précise votre volonté et celle de vos partenaires dans une situation donnée (statuts, contrat de travail, contrat de partenariat...) pour vous protégez au mieux des aléas moraux de ces derniers.

La complexité de vos attentes ne saurait être interprétée par un logiciel tout en vous offrant la meilleur protection juridique qui soit : celle d'un avocat. En effet, un logiciel n'est pas responsable des documents qu'il rédige, il exécute une suite de tâches logiques et, même si il peut faire gagner beaucoup de temps, ne pourra pas se soucier réellement de vos besoins ni de la légalité de vos demandes. En ce sens, il n'est pas lié par l'obligation de vous conseiller avec justesse et n'engage pas sa responsabilité en cas d'erreur...

C'est pour cette raison que nos offres ne peuvent et ne pourront jamais se passer d'un avocat. Elles seraient contraires à notre vision du juridique comme fondation de l'entrepreneuriat en France et de notre volonté de vous accompagner de la meilleure façon qui soit dans tous vos projets futurs.

Rédiger vos propres actes juridiques à partir de modèles téléchargés sur internet est à vos risques et périls ! A moins que vous ayez terminé de longues et fastidieuses études en droit des affaires, vous aventurer dans une telle entreprise se résumerait à une partie de poker. En plus de prendre des risques inconsidérés, vous serez seul responsable si vos actes s'avèrent erronés. Au contraire, la rédaction de vos actes par un avocat vous fera bénéficier d’un acte précis et sur-mesure ainsi que de la responsabilité professionnelle de l’avocat.

L'expert comptable est un interlocuteur privilégié pour la gestion de votre entreprise. De par son métier et son expérience, l'expert comptable pourra vous délivrer quelques conseils juridiques utiles notamment sur des questions fiscales. Toutefois, ce dernier n'a aucune habilitation, ni les compétences nécessaires pour vous fournir des actes juridiques de qualité.

Un maçon pourra vous poser du carrelage mais ne le fera jamais aussi bien qu'un carreleur !

L'avocat est l'interlocuteur juridique de premier ordre pour votre entreprise. En fonction de sa spécialité, il pourra aussi bien vous conseiller sur la formation de contrats que sur des questions de créations de sociétés, cessions de parts sociales ect... Les lois françaises sont nombreuses et complexes, l'avocat grâce à ses conseils avisés vous permettra de prévenir les conflits et à défaut, de les solutionner

En ce sens, il assure la pérennité de votre exploitation en la protégeant des aléas pour que vous vous concentriez là où vous avez la plus forte valeur ajoutée : développer votre entreprise !